Quel escalier choisir ? Découvrez les différentes formes d’escalier

escalier acier

L’escalier pour accéder à vos combles peut devenir une pièce maîtresse de votre maison. Il est donc essentiel de se poser les bonnes questions, tant au niveau des matériaux, qu’à son emplacement, sa forme et son confort.

Quels matériaux choisir ?

Bois (sapin, bois exotiques, hêtre ou chêne), Métal, Acier, Aluminum, Médium, … Les choix sont multiples !
C’est surtout vos goûts, vos envies et votre budget qui définiront le type de matériaux que vous choisirez.
Mais attention, vous devez garder en tête que votre escalier devra parfaitement s’intégrer à la fois à vos nouveaux combles aménagés mais également à la pièce inférieure sur laquelle il démarre.

Les différentes formes d’escalier

Quel escalier choisir pour ses combles?

La pause de votre escalier nécessite de créer un trou dans le plancher de votre étage (une trémie d’escalier). Plus cette trémie est grande, plus vous perdez de la place pour l’aménagement de vos combles. A noter qu’il prendra également de la place sur votre surface habitable au rez de chaussée.

Nous vous aiderons à choisir la forme la plus appropriée. Le but étant de maximiser la place tout en ne lésinant pas sur votre confort !

Offre 100 % personnalisée. Dans le cas où vous souhaitez installer vous-même votre escalier, nous pouvons nous arrêter à la trémie.

L’escalier droit : simplicité et confort

L’escalier droit est aussi simple à construire qu’à parcourir. Ce modèle, bien qu’économe en budget, accapare un certain espace puisqu’il forme une rampe droite reliant vos deux étages. Néanmoins, vous pouvez toujours exploiter la partie inférieure de cet escalier. S’il est conçu sans contremarches, alors, pensez à caler une table, une étagère ou une bibliothèque en dessous. Vous pouvez également transformer les contremarches en casiers de rangement !

A noter qu’il s’adapte mieux aux demeures spacieuses, car il s’étend facilement sur plusieurs mètres.

Aménagement de combles dans le Grand-Est, escalier, soderbat

L’escalier en colimaçon : une alliance parfaite entre légèreté et design

Également appelé escalier hélicoïdal, ce modèle en forme de spirale est une véritable pièce décorative. D’un diamètre environnant les 1,5 m, ce type d’escaliers s’incorpore très facilement à toute configuration d’intérieur. Elle apporte une subtile touche contemporaine tout en permettant d’optimiser le volume disponible dans une pièce.

Contrairement à l’escalier droit, l’escalier en colimaçon procure un gain d’espace considérable. Il ne nécessite généralement qu’une zone cylindrique d’un diamètre de 1,50 m, et d’une hauteur de 2 m minimum pour qu’il soit confortable à franchir.

escalier colimacon amenagement des combles

L’escalier quart tournant : gain de place assuré !

Ce type d’escalier permet de faire un compromis entre la simplicité de l’escalier droit et l’économie de place offerte par l’escalier en colimaçon. Il existe deux variétés d’escaliers à angle : le 1/4 tournant et le 1/2 tournant. Le premier s’insère dans un coin de la maison en formant un L. Pour le second, la volée repart en angle de 180°. Cette deuxième option convient aux espaces étroits tels que les couloirs.

Afin de rendre la montée plus légère, il faut penser à mettre un mini-palier au niveau de l’angle ou prévoir des marches plus larges si vous optez pour le balancement (les marches sont découpées en biais pour suivre l’angle).

Il existe également l’ escalier double quart tournant permettant un gain de  place optimisé.

escalier angle - aménagement des combles

Besoin d’inspiration ?

Jetez un œil sur notre compte Pinterest pour découvrir un grand choix d’escaliers et d’aménagements hauts en couleurs !

patchwork escaliers amenagement combles pinterest
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page